Comment fonctionne Twitter : le mode d’emploi

Le réseau social qui met à l’avant son petit oiseau bleu devient depuis quelques années l’un des réseaux où il se passe le plus de choses, et où les communautés se regroupent le plus grâce aux paramètres et fonctionnalités développées par l’application.

Twitter n’est pas seulement une application pour communiquer, c’est également une application pour s’informer et pour commenter les sujets du quotidien, pour partager ses photos et vidéos, pour consulter des nouveautés, que ce soit concernant nos chanteurs et acteurs préférés, des personnalités politiques, les produits dont on attend le plus la sortie ou pour des dates de films et séries.

Posséder Twitter, c’est donc un bon moyen d’être à la page et de communiquer avec une communauté dont les centres d’intérêt sont liés.

Mais savez-vous précisément comment fonctionne Twitter ? Dans cet article, nous allons vous guider dans vos premiers pas sur Twitter et vous expliquer comment fonctionne le réseau.

Connaître les bases de Twitter

Contrairement à Facebook qui possède de nombreuses fonctionnalités comme les pages qui deviennent désuètes avec le temps, les groupes, les évènements, et des profils qui ne sont vus que par des amis mutuels, un compte Twitter se suffit à lui-même et n’a pas besoin d’autres fonctionnalités.

Sur Twitter, la seule chose qui compte c’est les abonnements.

Si vous suivez un compte sur Twitter, c’est pour plusieurs raisons. Cela peut relever d’un centre d’intérêt, de suivre une actualité, de suivre la pensée de certaines personnes, ou bien tout simplement parce que vous le trouvez drôle.

Mais en vous abonnant à une personne, vous vous engagez également à voir ce à quoi votre abonné est lui-même abonné. Et inversement.

Pour réagir sur Twitter, il existe plusieurs moyens.

Il existe un système de “like” et un système de “retweet”.

Un retweet aura beaucoup plus de visibilité qu’un like, car cette fonctionnalité est moins utilisée par les utilisateurs parmi les deux. Il est également possible de retweeter grâce à un commentaire.

Mais vous pouvez tout de même commenter un tweet qui vous intéresse. Cela est considéré à la fois comme une réponse, mais également comme un tweet. Cela signifie que les autres utilisateurs pourront tout autant retweeter et liker votre réponse que pour le tweet initial. Une fois encore, cela diffère des autres réseaux sociaux où seul le post principal peut être partagé, et non les commentaires.

Pour vous expliquer ce qu’est un tweet, c’est un petit message, auparavant de 140 caractères maximum et dorénavant de 280, pouvant être accompagné d’une image/meme, d’un gif ou d’une vidéo.

Utiliser les hashtags pour augmenter sa visibilité

L’avantage de Twitter par rapport aux autres réseaux sociaux, c’est qu’il permet de s’informer en direct, et sur tout.

Contrairement à d’autres réseaux comme Facebook, une fois encore, où les informations ne vous parviendront que si vous êtes abonné à des journaux en ligne, Twitter met à la disposition de ses utilisateurs les hashtags récurrents du moment et les actualise en fonction des nouveaux.

Ces informations peuvent être diverses et variées, allant de la mort d’une célébrité à des informations capitales, ou bien des choses bien moins importantes sur des petites personnalités ou sur des modes, choses que l’on ne verrait pas ailleurs.

Grâce à ces hashtags, les utilisateurs s’informent donc en temps réel et peuvent, s’ils le souhaitent, commenter et débattre les différents sujets en apposant ledit hashtag sur leur tweet.

Leur tweet apparaîtra alors dans le feed d’actualité du hashtag et aura plus de visibilité pour les personnes parcourant le hashtag. Et plus de visibilité signifiera plus de likes et de retweet, et donc une augmentation constante de visibilité.

Sur Twitter on parle de tout, mais on parle surtout de sujets que l’on aborde nulle part ailleurs. Et surtout, on est totalement libre de dire ce que l’on veut sur Twitter, bien que les limites soient souvent dépassées.

Anonymat et fake news

Depuis quelques mois, et surtout pendant les élections américaines de 2020, les fake news sont un sujet de débat sur Twitter.

En effet, en novembre 2020, on a pu observer chez le candidat Donald Trump plusieurs tweets remis en question par la plateforme Twitter car qualifiés de fake news et allant à l’encontre des résultats de l’élection présidentielle.

Mais les fake news étaient déjà présentes sur le réseau bien avant. L’une des limites de Twitter est que l’information n’est pas vérifiée lorsqu’elle est dite, et malheureusement elle n’est la plupart du temps pas vérifiée après par les journalistes qui la relaient.

Il est donc très facile pour un utilisateur de propager une fake news, si celle-ci est rapidement relayée par d’autres.

En France, une loi contre la manipulation de l’information a été votée en 2018, pourtant cela ne ralentit pas les choses. Quand un géant mondial comme Twitter permet à ses utilisateurs de propager une fake news comme des fourmis, il est très compliqué de l’arrêter, de retrouver la source et bien évidemment de condamner.

Sur Twitter, sauf si l’on inscrit son nom, les utilisateurs sont anonymes. Beaucoup se servent de cet anonymat pour dire ce qu’ils pensent, que ce soit des opinions réfléchies ou pour simplement insulter, inciter à la haine. Il existe de nombreuses personnalités qui se sont retirées du réseau car recevant beaucoup de haine de la part d’utilisateurs, utilisateurs qui resteront bien sûr impunis.


Twitter est le réseau social qui est probablement le plus unique en son genre. C’est pourquoi la plateforme a décidé que tous les utilisateurs ayant moins de 13 ans ne pourraient pas se créer un compte, bien que certains passent entre les mailles du filet.

Lorsque vous voyez une information sur Twitter, ou encore un commentaire, il faut relayer celle-ci avec précaution et ne pas toujours croire ce que l’on voit, et ce qui est dit.

Sur Twitter, on peut trouver absolument de tout, et il est important de faire attention lorsque l’on navigue sur le réseau. Rien n’est censuré, que ce soit des images pornographiques, ou encore des scènes violentes, liées au terrorisme, par exemple.

Il faut donc faire attention à ce que l’on écrit, et à ce qu’on lit, car même si des lois limitent les actions de ce réseau, la propagation d’informations est trop rapide et incontrôlable, preuve que Twitter est devenu impuissant face à ses utilisateurs.

Ce guide est écrit par... Luke Devern

Questions Similaires

A quoi sert Twitter ?

Twitter n’est pas seulement une application pour communiquer, c’est également une application pour s’informer et pour commenter les sujets du quotidien, pour partager ses photos et vidéos, pour consulter des nouveautés, que ce soit concernant nos chanteurs et acteurs préférés, des personnalités politiques, les produits dont on attend le plus la sortie ou pour des dates de films et séries.

Qui suivre sur Twitter ?

Si vous suivez un compte sur Twitter, c’est pour plusieurs raisons. Cela peut relever d’un centre d’intérêt, de suivre une actualité, de suivre la pensée de certaines personnes, ou bien tout simplement parce que vous le trouvez drôle.

Qu'est ce qu'un tweet ?

Pour vous expliquer ce qu’est un tweet, c’est un petit message, auparavant de 140 caractères maximum et dorénavant de 280, pouvant être accompagné d’une image/meme, d’un gif ou d’une vidéo.

A quoi servent les hashtags ?

Grâce à ces hashtags, les utilisateurs s’informent en temps réel et peuvent, s’ils le souhaitent, commenter et débattre les différents sujets en apposant le dit hashtag sur leur tweet. Leur tweet apparaîtra alors dans le feed d’actualité du hashtag et aura plus de visibilité pour les personnes parcourant le sujet. Et plus de visibilité signifiera plus de likes et de retweet, et donc une augmentation constante de visibilité.