Tout savoir sur les liens internes SEO !

Les liens internes, souvent laissés-pour-compte, font partie des piliers de votre référencement numérique. Avec eux, vous allez faciliter la navigation au sein de votre site internet, mais également progresser dans les résultats des moteurs de recherche.

Dans cet article, nous vous disons tout sur les liens internes SEO, de leur définition à leur création, en passant par leur insertion dans WordPress.

Un lien interne SEO, c’est quoi ?

La différence avec les liens externes

En SEO, les liens HTML vous aident à créer des ponts entre les différentes pages de votre site internet, ou encore avec les pages de sites différents.

Il existe deux types de liens hypertextes : les liens internes et les liens externes. En cliquant sur l’ancre d’un lien interne, les utilisateurs vont être redirigés vers une autre page de votre site web. 

Pour leur part, les liens externes vous permettent de renvoyer les visiteurs vers une page d’un autre site web que le vôtre.

Le rôle fondamental des liens internes

Le maillage interne vous permet d’améliorer le référencement de votre site internet à l’aide de liens internes, qui redirigent vos visiteurs vers d’autres pages web.

Il est inhérent à la réussite de votre référencement sur les divers moteurs de recherche, car il facilite la navigation interne de votre site internet, tout en permettant une meilleure compréhension de ce dernier par les moteurs de recherche. Et donc une bonification de votre indexation par leurs crawlers.

C’est ainsi que les liens internes sont un aspect fondamental de votre stratégie de référencement numérique, et cet article est là pour vous aider à les comprendre et les utiliser sur les pages web de votre site internet.

Comment obtenir du PageRank avec des liens internes ?

L’obtention de PageRank

A l’instar des liens externes, les liens internes vous permettent d’obtenir du PageRank, c’est-à-dire de transférer de la popularité d’une page web à une autre.

Si vous souhaitez améliorer votre positionnement au sein des résultats des moteurs de recherche, la présence de liens internes sur votre site internet est indispensable. Ces derniers, couplés à des liens externes efficaces, vont fournir plus d’énergie de liens.

Attention toutefois au bourrage de liens, une technique de black-hat consistant à accumuler un maximum de liens pour augmenter sa popularité. Vos liens internes doivent absolument être intégrés naturellement, et apporter une plus-value à la lecture des internautes.

Les erreurs à proscrire

Si l’insertion de liens d’ancrage, et en particulier de liens internes, vous apporte de nombreux avantages afin d’améliorer votre référencement numérique, vous n’êtes toutefois pas à l’abri d’une erreur.

Il est assez récurrent que les ancres internes ne fonctionnent pas, généralement car le nom de l’ancre est différent dans l’attribut “a” et dans l’attribut “href”. Parfois, il arrive même que l’attribut “#” soit absent.

Parmi les autres erreurs fréquentes, l’on retrouve notamment des erreurs de chemins de fichiers, ou encore des adresses incorrectes. Pour découvrir la marche à suivre, rendez-vous aux deux prochains paragraphes.

Comment créer un lien interne SEO ?

Ancre et hypertexte

Pour la création d’un lien interne, vous allez devoir utiliser l’élément “a”, qui correspond à l’abréviation de “ancre”, et l’accompagner de son attribut “href”, qui lui correspond à la référence hypertexte. 

L’élément “a” se compose de balises ouvrantes, de balises fermantes et d’un contenu entre ces deux balises. Pour ce contenu, vous êtes libre d’utiliser une des possibilités suivantes : une image, un texte, etc.

Cet élément sera la partie visible de votre lien interne, alors que l’attribut “href” vous servira à indiquer la cible de votre lien. Concrètement, cela signifie l’endroit où l’utilisateur va être redirigé après avoir cliqué sur votre lien.

Adresse absolue et valeur relative

Techniquement, le lien interne se différencie du lien externe de par la manière dont va être construite la valeur de l’attribut “href”.

S’il est premièrement possible d’indiquer l’adresse absolue de la page ciblée par le lien comme valeur de l’attribut “href”, il est toutefois recommandé d’utiliser une valeur relative, qui vous permet d’indiquer l’adresse de la page de destination relativement à l’adresse de la page de départ d’où vous créez votre lien.

Tout site internet se compose de fichiers et de ressources liés entre eux, que l’on héberge dans la racine. Pour lier ces éléments entre eux, il convient d’utiliser des valeurs relatives, et ce afin de préciser l’emplacement de chaque ressource. Ainsi, vous devez construire la valeur de l’attribut “href” selon l’emplacement de vos pages. Par exemple, si les deux pages concernées se situent dans le même dossier, vous n’aurez qu’à renseigner le nom de la page cible comme valeur de l’attribut “href”.

Comment insérer un lien interne dans WordPress ?

La création de liens internes dans WordPress

Dans les paragraphes suivants, nous allons vous expliquer comment insérer un lien interne dans vos articles et pages WordPress.

Pour insérer un lien interne dans WordPress, commencez par écrire le texte de votre lien, puis surlignez-le. Ensuite, cliquez sur l’icône “lien”, puis collez l’adresse de votre lien ou créez un lien vers le contenu ciblé de votre site internet.

Il vous restera alors à donner un titre à votre lien, puis à cliquer sur la case de la cible de votre lien et cliquer sur “ajouter un lien”.

La suppression de liens et les autres possibilités

Si vous souhaitez supprimer un lien interne sur WordPress, vous devez placer le curseur de votre souris à l’intérieur de votre lien, puis cliquer sur l’icône du lien cassé, et alors votre lien interne sera supprimé.

En plus de créer des liens internes, WordPress, vous permet également d’inclure des liens externes et des liens courriels, qui redirigent vos visiteurs vers leur boîte courriel.

Pour plus de détails sur les liens internes dans WordPress, consultez dès à présent notre article dédié, et découvrez quatre méthodes extrêmement efficaces pour créer vos liens d’ancrage.

Comment travailler efficacement votre maillage interne ?

Des contenus quantitatifs mais surtout qualitatifs

Pour finir cet article sur les liens internes en SEO, nous vous délivrons des conseils essentiels afin d’améliorer le maillage interne de votre site internet, et ainsi solidifier votre référencement naturel.

Le premier conseil d’entre tous est de mettre en place un grand nombre de contenus, et ce afin de pouvoir rediriger efficacement vos visiteurs. Pour rédiger des contenus de qualité, nous mettons gratuitement à votre disposition un guide complet.

Une fois votre contenu rédigé, vous devrez ancrer votre lien interne à un segment de texte pertinent. Pour ce faire, vous pouvez ancrer votre lien interne au mot-clé de la page de destination, ou à une variation de ce dernier. De plus, nous vous conseillons de ne pas ancrer votre lien interne à des termes trop génériques, et ce même si cette pratique est largement répandue.

Le taux de conversion dans le viseur

Il est fortement recommandé de travailler régulièrement sur votre maillage interne, afin de créer de nouveaux liens internes vers d’anciennes et/ou nouvelles pages existantes de votre site internet. 

Et si ces liens internes vous permettent d’augmenter vos conversions, alors cela ne peut être que bénéfique pour vous. Avec les bons choix stratégiques, c’est-à-dire en privilégiant des des pages fortes ou susceptibles d’être partagées, vous devriez augmenter votre taux de conversion.

Pour finir, et même si cela peut vous sembler évident, vous ne devez pas inclure trop de mots-clés dans vos liens internes, ou trop de liens internes dans vos pages web, sous peine de vous voir sanctionner par les algorithmes des moteurs de recherche.

Pour conclure, gardez à l’esprit que vos liens internes doivent apporter une plus-value à la lecture de vos visiteurs. Si vous utilisez WordPress, n’hésitez pas à recourir à un outil de maillage interne, comme Yoast SEO, pour mesurer la qualité et la quantité de vos liens internes.

Nos experts SEO La Chaine Digitale vous accompagnent tout au long de la transformation digitale de votre PME/TPE, et donc la création et la mise en place de liens internes de qualité.

Ce guide est écrit par... Clarisse PASQUIER

Questions Similaires

Qu’est-ce que le maillage interne en SEO ?

En SEO, le maillage interne désigne l’organisation des liens composant votre site internet. Il vous permet de définir l’architecture de vos pages, fluidifie votre navigation interne et augmente le PageRank de vos pages web.

Comment faire un maillage interne ?

Pour faire un maillage interne, il existe diverses possibilités. Cependant, nous vous recommandons de vous tourner vers une stratégie en silo, afin d’organiser vos pages web selon leurs thématiques.

Qu’est-ce que le cocon sémantique ?

Le cocon sémantique vous aide à perfectionner le maillage interne de votre site internet, via une classification sémantique de l’ensemble de vos contenus. Vous pouvez ainsi relier des pages web proches selon des mots-clés sémantiques semblables.

Comment créer un cocon sémantique ?

Pour créer un cocon sémantique, vous devrez premièrement définir votre persona, puis effectuer une recherche de mots-clés. Ensuite, vous devrez intégrer les pages web et réaliser un maillage interne. Le tout sans oublier de vérifier régulièrement votre travail.

Qu’est-ce que le silo en SEO ?

En SEO, le silo a pour but de créer des sections portant sur des thématiques communes. Vous pourrez alors rattacher les pages de chaque section entre elles, le tout en évitant les liens internes vers d’autres sections présentes sur votre site internet.

Quelle différence entre cocon sémantique et silo ?

Le cocon sémantique vous permet de classifier votre contenu selon leur sémantique proche, alors que le silo a pour but de regrouper vos pages web selon leurs thématiques communes.

Comment faire un lien interne ?

Pour faire un lien interne, vous devrez le rattacher à une page web commune, avec un texte d’ancre clair. Ce dernier devra être en dofollow et inséré de manière naturelle, afin de satisfaire les moteurs de recherche comme vos visiteurs.

Comment faire un lien interne en HTML ?

Pour créer un lien interne HTML, vous devez utiliser la balise <a>, sans oublier l’attribut href pour indiquer l’adresse de la page cible. Par exemple : <a href=”https://lachainedigitale.fr”>.