Comment rédiger une balise TITLE optimisée ?

Désormais que vous en connaissez plus sur les balises SEO et la balise meta description, il convient de nous intéresser à la balise la plus importante au sein de votre stratégie de référencement numérique : la balise TITLE.

Dans cet article, nous vous dévoilons le rôle de la balise TITLE afin d’attirer plus de visiteurs sur votre site internet, sans oublier de vous apprendre à rédiger des balises TITLE cohérentes et efficaces.

Qu’est-ce qu’une balise TITRE ?

Le but des balises SEO

Tout comme les backlinks ou les mots-clés, les balises SEO ont pour mais de permettre vous d’améliorer la qualité de vos pages web, et ainsi d’optimiser votre référencement au sein des résultats de recherche sur Internet.

Avec ces dernières, les moteurs de recherche vont pouvoir comprendre le contenu que vous proposez au sein de chaque page web de votre site internet, et ainsi permettre aux internautes d’accéder à un article en accord avec leur recherche spécifique.

S’il existe une douzaine de balises META, de la meta description à la balise robot, nous allons ici vous parler de la plus importante d’entre elles : la balise TITLE.

Le rôle de la balise TITRE

La balise de titre, que l’on nomme plus communément balise TITLE, un pour mais de donner un titre à toute page web.

Ce texte s’affiche au-dessus de la description de votre page web dans les pages de résultats, ainsi que dans les onglets de votre navigateur web. La balise TITLE sera également reprise lors d’un partage sur les réseaux sociaux.

Et comme elle définit le titre de chaque page HTML de votre site internet, la balise TITLE possède une place importante au sein de votre stratégie de référencement numérique, car elle est actuellement l’un des facteurs SEO les plus importants.

Comment configurer un balise TITLE ?

La configuration via le code HTML

En ce qui concerne la configuration de votre balise TITLE, il faut tout d’abord vous rendre dans le code HTML de votre document, puis entre les balises . Ces balises correspondant à l’en-tête de votre document.

Une fois entre ces dernières, vous pourrez renseigner l’ensemble de votre en-tête, c’est-à-dire définir votre description, votre encodage ou bien encore votre titre. Pour la balise TITLE, vous devrez développer le code suivant :

Comme nous allons le voir, la configuration de la balise TITLE sera différente selon, entre autres, le CMS ou l’outil de développement que vous utilisez.

L’aide précieuse des CMS

Par exemple, pour la création ou la modification de votre balise TITLE, si vous utilisez WordPress, il suffit vous de l’inclure directement au sein de la Box de votre extension Yoast SEO.

Dans ce cas, votre balise TITLE se devra d’être la plus descriptive possible, car elle indique aux internautes le contenu qu’il vont trouver dans votre page afin de répondre à leurs requêtes initiales.

Par exemple, le titre de l’article que vous êtes en train de consulter est en adéquation avec le contenu que nous vous proposons, sinon vous n’auriez pas lu les premiers paragraphes. Ainsi, il répond aux mots-clés entrés sur votre navigateur afin de le trouver.

Commentaire rédiger une balise TITLE ?

Les trois piliers de votre rédaction

Afin d’inciter les visiteurs à cliquer sur le privilège de vos articles, et ainsi accroître les clics sur les pages des résultats des moteurs de recherche, la balise TITLE que vous allez rédiger doit se concentrer autour des trois points suivants : sa taille, ses mots-clés, et enfin son attractivité.

Ainsi, cette dernière doit contenir le mot-clé principal recherché afin de s’afficher dans les requêtes adéquates, de préférence en début de titre. La taille de votre balise TITLE doit se composer d’une dizaine de mots, en veillant à ne pas dépasser 60 caractères, sous peine d’être coupé par les moteurs de recherche.

Pour finir, votre balise TITLE devra être attractive, c’est-à-dire donner envie aux internautes de cliquer sur la page affichée dans les résultats de leur requête spécifique. En augmentant le nombre de clics sur votre page, que l’on nomme plus communément le CTR, vous allez faire progresser votre positionnement.

Quelques conseils supplémentaires

En plus de ces trois éléments centraux, nous vous recommandons de mettre à profit les astuces suivantes lors de la rédaction de votre balise TITLE.

Pour augmenter votre CTR, vous allez devoir vous immiscer dans la tête des internautes entrant une recherche sur leur navigateur avant de trouver vos pages web. Dans ce cas, votre mot-clé principal se devra d’être et cohérent, de préférence de longue traîne.

C’est seulement en comprenant les besoins de chaque requête que vous pourrez mettre en valeur vos éléments de réponse. De plus, vous pouvez également inclure une ponctuation pour inciter encore davantage les internautes à consulter votre contenu, voire intégrer vos données commerciales au sein de la balise TITLE. Par exemple, si vous vendez des produits de coiffure et que nous sommes en période de soldes, vous pouvez intituler votre balise : “Nom de votre marque : Tous vos produits beauté à -20% !”.

Comment rédiger une balise TITLE inefficace ?

Les erreurs à éviter lors de votre rédaction

A l’inverse des astuces précédentes, il est facile de tomber rapidement dans un piège concernant la rédaction de votre balise TITLE.

Il existe de nombreux cas d’erreurs manifestes au sein des différentes balises de votre site internet, et particulièrement sur les balises TITLE : des balises dupliquées, manquantes, etc.

Pour pallier ces erreurs, vous pouvez consulter le code source de la page web en question, ou bien utiliser une extension SEO vous permettant de voir la balise lorsque vous êtes sur ladite page. Mais comme ces solutions ne permettent pas de consulter directement l’ensemble de vos pages web, n’hésitez pas à recourir à un audit complet avec nos experts La Chaine Digitale.

La rectification de vos erreurs

Comme nous vous le disions, il est possible que certaines de vos pages ne contiennent tout simplement pas de balise TITLE. Dans ce cas, en particulier si votre page est importante au sein de votre stratégie de référencement, vous devez lui trouver un titre le plus rapidement possible. En cas de page à désindexer, vérifiez qu’elle l’est, ou sinon procédez à sa désindexation.

Il se peut également que certaines balises soient dupliquées sur votre site web. Si vous avez des balises TITRE en double, cela peut nuire gravement à votre SEO, et vous devez donc réparer ces erreurs. Dans le cas de plusieurs URL affichant le même contenu, ce peut également être un problème technique. Il vous faudra alors procéder à une redirection 301 de la mauvaise URL vers la bonne.

Pour finir ce paragraphe, il se peut également que certaines de vos balises TITLE soient trop courtes, ou à l’inverse trop longues. Pour rappel, une balise idéale doit contenir une dizaine de mots, pour un total compris entre 30 et 60 caractères maximum. A part s’il s’agit de pages sans intérêt pour votre SEO, nous vous recommandons de respecter ces recommandations pour améliorer votre référencement numérique.

Votre balise TITLE cohérente et efficace

Une balise attirante et unique

Pour terminer cet article sur la balise TITLE, et désormais que vous connaissez les éléments les plus importants à prendre en compte, nous allons vous donner quelques conseils afin de rédiger une balise TITLE attirante et cohérente.

Pour commencer, en plus de la longueur et des mots-clés à prendre en compte, il vous faut rédiger une balise TITLE claire pour l’ensemble de vos visiteurs. Si votre titre est trop générique, vous aurez plus de difficultés à attirer des internautes sur vos pages.

De plus, il est généralement recommandé d’utiliser des verbes d’action afin de présenter un contenu unique. Par exemple, pour compléter votre titre descriptif, vous pouvez essayer l’un des verbes suivants : “apprendre”, “créer”, “développer”, etc.

Incluez votre nom de marque et utilisez des chiffres

En plus d’un contenu cohérent et unique, vous pouvez également inclure votre nom de marque au sein de votre balise TITLE. Dans ce cas, et comme les titres sont les plus visibles dans les résultats de recherche, vous devrez montrer que vous êtes une marque de confiance, sans toutefois trop en faire.

Vous pouvez également utiliser des chiffres au sein de vos titres, car le cerveau humain remarque plus facilement les éléments qui se démarquent. Dans la même idée, vous pouvez utiliser des questions afin d’attiser la curiosité des internautes, mais également vous positionner correctement dans les recherches vocales.

Dans tous les cas, vous devez premièrement écrire pour votre cible, afin de l’aider à comprendre plus facilement le contenu que vous souhaitez lui proposer. Si votre balise TITLE est générique ou encore différente lors d’un partage sur les réseaux sociaux, Google peut s’autoriser de la modifier.

Pour conclure, n’oubliez pas que la balise TITLE participe à la réussite de votre positionnement au sein des résultats des moteurs de recherche. Alors, pour vérifier l’efficacité de vos balises, n’hésitez pas à les lire à haute voix et vous demandant si elles font sens pour vos futurs visiteurs.

Nos experts SEO La Chaine Digitale vous accompagnent en continu lors de la transformation digitale de votre PME/TPE. Contactez-nous par mail ou par téléphone, au 04.73.24.11.81, du lundi au vendredi, de 9h à 18h30

Ce guide est écrit par... Clarisse PASQUIER

Questions Similaires

Une description quoi sert la balise meta ?

La balise meta description a pour mais de décrire le contenu d’une page web. Elle se trouve en dessous de la balise TITLE, et précise à l’internaute ce qu’il va trouver en cliquant sur votre URL

Les balises HN sont-elles importantes en référencement ?

Si elles sont moins importants que les balises TITLE et meta description, les balises HN vous aident à aérer et structurer votre article. Elles permettent ainsi aux moteurs de recherche de comprendre l’architecture de vos contenus, et l’importance accordée à chaque partie distincte.

Comment rédiger des balises SEO efficaces ?

Pour des balises SEO cohérentes et efficaces, vous devez vous concentrer sur les points suivants : la longueur de la balise, son attractivité et les mots-clés utilisés. Et bien entendu, vous ne devez pas oublier que vous écrivez premièrement pour vos visiteurs.

Qu'est-ce que l’attribution Alt ?

Avec l’attribution Alt, vous allez pouvoir décrire chacune de vos images dans WordPress, et ainsi indiquer aux différents moteurs de recherche ce qu’elles contiennent.

Comment désindexer d’anciens contenus ?

Pour désindexer d’anciens contenus présents sur votre site internet, modifiez la balise robot présente à la racine de votre site, dans le fichier robots.txt. Ensuite, intégrez la balise via le serveur FTP ou en utilisant Yoast SEO.

L’expertise marketing digital à portée de main

Vous souhaitez vous lancer sans accompagnement ? Pas de soucis. Nous mettons à votre disposition une suite de guides pour répondre à votre besoin.

Voir tous nos guides