Comment créer un cocon sémantique SEO ?

Au sein de votre référencement numérique, le cocon sémantique possède un rôle d’une grande importance. Avec ce dernier, vous allez pouvoir classifier sémantiquement votre contenu, et ainsi améliorer votre positionnement au sein des résultats des moteurs de recherche.

Dans cet article, nous revenons pour vous sur l’importance du cocon sémantique, et quelles sont les différentes étapes pour le mettre en place sur votre site internet.

Le cocon sémantique, c’est quoi ?

Une invention française

Le cocon sémantique, tel qu’il a été développé par le français Laurent Bourrelly, est une stratégie de SEO visant à optimiser votre site internet.

Avec le cocon sémantique, vous allez perfectionner l’architecture comme le maillage interne de votre site web, en procédant à la classification sémantique de vos contenus. Cette organisation en branches d’arborescence vous permet de relier les pages proches sur la base de mots-clés sémantiques semblables.

Ainsi, le cocon sémantique vous permet de répondre à l’avance aux requêtes les plus attendues de la part des internautes sur les divers moteurs de recherche. 

Le siloing comme inspiration

Pour anticiper les recherches des internautes, le cocon sémantique s’inspire du siloing. Ce netlinking interne vous permet de regrouper des pages isolées entre elles via leurs mots-clés et thématiques, et ce dans le but de pousser une page mère. 

Ces pages “fille” et “soeur” vont prouver aux moteurs de recherche que vous proposez de la pertinence sur des pages sémantiquement proches. Avec cette technique SEO, vous assurez du trafic ciblé pour vos pages web, tout en mettant vos visiteurs au cœur de votre dessein.

Il est donc nécessaire pour votre développement sur Internet, comme nous allons le voir en détail dans la suite de cet article, de mettre en place un cocon sémantique et de l’intégrer à votre stratégie de référencement.

Pourquoi mettre en place des cocons sémantiques ?

Améliorez votre PageRank

Le cocon sémantique a pour but principal de transmettre du PageRank à une page cible, à l’aide d’un maillage interne cohérent et de “sous-pages” liées à sa sémantique.

Fort logiquement, les liens contextualisés entre deux pages web similaires vous permettront de gagner en efficacité, alors pourquoi ne pas mettre en place cette technique sur votre propre site internet ?

Et comme ce travail peut vous sembler fastidieux, et qu’un mauvais backlink peut rapidement vous faire perdre de la visibilité sur les moteurs de recherche, nos experts SEO La Chaine Digitale sont là pour vous accompagner dans toutes les étapes de votre maillage interne.

L’importance de la sémantique

Pour commencer, gardez à l’esprit que le contenu de vos pages web et les liens entre ces différentes pages constituent le point fort de tout cocon sémantique.

Si ces pages web sont rattachées à la même thématique, à une sémantique similaire, alors elles enverront des informations claires et précises aux robots d’indexation des différents moteurs de recherche.

Pour déduire la pertinence d’une page web par rapport à une recherche initiale, les robots d’indexation s’appuient entre autres sur l’affinité des mots-clés. C’est pour cela que vous ne devez pas minimiser l’importance de la sémantique au sein de votre stratégie de référencement numérique.

Comment créer un cocon sémantique ?

Déterminez votre persona

Afin de mettre votre cocon sémantique en place, vous devrez entamer un processus de réflexion à l’avance, en vous interrogeant sur la notion de persona. Et par persona, nous entendons bien évidemment les recherches effectuées par votre audience cible. 

Qu’est-ce que recherchent vos visiteurs ? Quels besoins peuvent les amener à acheter vos produits et/ou services ? Une fois que vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez adapter votre contenu et vos mots-clés selon les attentes de vos cibles.

Il est donc contre-productif, voire inutile de publier du contenu hasardeux et espérer vous positionner sur des requêtes.

Analyse et recherche de mots-clés

Pour définir votre cocon sémantique, vous allez devoir commencer par procéder à une analyse de vos mots-clés autour de la thématique dédiée. Vous allez ainsi pouvoir cibler les mots-clés porteurs de trafic pour vos pages web.

Une fois les mots-clés identifiés, il ne vous restera plus qu’à les regrouper par thématiques principales, puis à subdiviser chaque thématique en diverses catégories pour aboutir au plan de votre site internet. Pour cibler vos mots-clés, vous pouvez recourir à divers outils gratuits, comme Google Keyword Planner ou Ubersuggest.

Pour découvrir comment rechercher les bons mots-clés pour vos contenus, vous pouvez également vous référer à notre article complet. C’est ainsi que vous pourrez définir les squelettes de vos cocons sémantiques.

Liens riches et vue globale

La réalisation du mindmap

Le squelette de chacun de vos cocons sémantiques va vous permettre de définir le parcours de vos personas.

Ce squelette, que l’on nomme également mindmap, représente l’arborescence de chacune de vos catégories. Avec cette vue globale, vous allez pouvoir penser chacune de vos pages selon les besoins des visiteurs.

Vous pourrez alors inciter chaque visiteur à se rapprocher facilement de l’idée centrale sur laquelle repose votre cocon sémantique.

Variez les textes d’ancre

Afin d’améliorer l’efficacité de vos cocons sémantiques, vous devrez également veiller à créer des liens riches. Par “riches”, nous entendons des liens dont les textes d’ancre sont parlants et variés. 

Avec ces derniers, vous aiderez vos visiteurs à se repérer facilement dans l’ensemble de vos pages connexes, tout en renforçant la crédibilité de vos pages vis-à-vis des moteurs de recherche. Une fois encore, n’utilisez pas de bourrage de liens, sous peine de vous voir sanctionner par les robots d’indexation.

Et comme les ancres ont une grande influence sur le classement de vos pages web, liez des pages aux mots-clés et/ou à la thématique proches. Pour améliorer votre maillage interne et votre sémantique, vous pouvez utiliser notamment Google Search Console, interface proposée gratuitement aux webmasters.

Après le conception, un travail de fourmi

Quelle différence entre cocon sémantique et silo ?

Vous vous demandez sûrement quelle est la différence entre le cocon sémantique et le silo thématique, que nous abordons plus longuement pour vous dans notre guide complet.

Ces deux notions sont différentes car, à l’inverse du cocon sémantique, le silo thématique va, comme son nom l’indique, classer l’ensemble de votre contenu suivant les thématiques renseignées. 

Il est particulièrement utilisé si vous rencontrez des problèmes d’organisation au sein de votre site internet. Le cocon sémantique, comme nous l’avons vu, permet pour sa part de placer l’internaute au centre de votre dessein, car il est axé sur l’idée de contenu.

Mesurez vos résultats

Vous l’aurez compris, le cocon sémantique a pour rôle renforcer votre référencement on-site, et donc votre crédibilité aux yeux des moteurs de recherche et de vos visiteurs.

Une fois les étapes précédentes respectées, il ne vous restera plus qu’à rédiger vos contenus et/ou à les retravailler, puis intégrer vos pages web et réaliser votre maillage interne.

Pour finir, vous devrez veiller à mesurer les résultats liés à votre cocon sémantique sur votre référencement, comme : les conversions, le nombre de visiteurs mensuels sur vos pages web, ou encore votre visibilité au sein des résultats des différents moteurs de recherche.

Et comme le référencement numérique est un travail de longue haleine, veillez à travailler et retravailler en continu vos cocons sémantiques, ainsi que tous les aspects de votre stratégie SEO.

Pour établir vos cocons sémantiques, et plus globalement votre stratégie de référencement naturel, nos experts SEO sont à votre écoute par mail, ou au 04.73.24.11.81., du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Ce guide est écrit par... Clarisse PASQUIER

Questions Similaires

Qu’est-ce que le maillage interne en SEO ?

En SEO, le maillage interne désigne l’organisation des liens composant votre site internet. Il vous permet de définir l’architecture de vos pages, fluidifie votre navigation interne et augmente le PageRank de vos pages web.

Comment faire un maillage interne ?

Pour faire un maillage interne, il existe diverses possibilités. Cependant, nous vous recommandons de vous tourner vers une stratégie en silo, afin d’organiser vos pages web selon leurs thématiques.

Qu’est-ce que le cocon sémantique ?

Le cocon sémantique vous aide à perfectionner le maillage interne de votre site internet, via une classification sémantique de l’ensemble de vos contenus. Vous pouvez ainsi relier des pages web proches selon des mots-clés sémantiques semblables.

Comment créer un cocon sémantique ?

Pour créer un cocon sémantique, vous devrez premièrement définir votre persona, puis effectuer une recherche de mots-clés. Ensuite, vous devrez intégrer les pages web et réaliser un maillage interne. Le tout sans oublier de vérifier régulièrement votre travail.

Qu’est-ce que le silo en SEO ?

En SEO, le silo a pour but de créer des sections portant sur des thématiques communes. Vous pourrez alors rattacher les pages de chaque section entre elles, le tout en évitant les liens internes vers d’autres sections présentes sur votre site internet.

Quelle différence entre cocon sémantique et silo ?

Le cocon sémantique vous permet de classifier votre contenu selon leur sémantique proche, alors que le silo a pour but de regrouper vos pages web selon leurs thématiques communes.

Comment faire un lien interne ?

Pour faire un lien interne, vous devrez le rattacher à une page web commune, avec un texte d’ancre clair. Ce dernier devra être en dofollow et inséré de manière naturelle, afin de satisfaire les moteurs de recherche comme vos visiteurs.

Comment faire un lien interne en HTML ?

Pour créer un lien interne HTML, vous devez utiliser la balise <a>, sans oublier l’attribut href pour indiquer l’adresse de la page cible. Par exemple : <a href=”https://lachainedigitale.fr”> .