Comment créer un lien interne dans WordPress ?

WordPress est le système de gestion de contenu le plus utilisé par les sites internet à travers le monde, loin devant ses concurrents. En utilisant des liens internes, vous allez faciliter la navigation des utilisateurs au sein de vos pages web WordPress, tout en permettant aux robots d’indexation de vous référencer plus facilement. 

Dans cet article, nous vous détaillons les différentes méthodes pour créer des liens internes dans WordPress, sans manquer de revenir sur les avantages et les inconvénients de ces derniers à l’intérieur de votre stratégie de référencement numérique.

Qu’est-ce qu’un lien interne ?

Les différents liens d’ancrage

Il existe deux types de liens HTML utilisés en référencement naturel : les liens internes et les liens externes (ainsi que des liens courriels, dont nous reparlerons plus bas). Le but des liens d’ancrage est de relier différentes pages web entre elles.

Les ancres des liens internes redirigent vos visiteurs vers une autre page présente sur votre site internet, alors que les liens externes les renvoient vers une page spécifique d’un autre site web.

C’est pour cela que les liens HTML possèdent une place importante au sein de votre stratégie de référencement numérique, et que vous devez tout spécifiquement travailler votre maillage interne.

Jus de liens et robots d’indexation

Vos liens internes, couplés à des liens externes performants, vont créer une forte énergie de liens, et ainsi vous permettre d’obtenir du PageRank.

Le PageRank signifie par définition que vous transmettez de la popularité d’une page web à une autre. Avec des liens internes efficaces, vous augmenterez votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. 

Et comme les liens internes facilitent la navigation à l’intérieur de vos pages web, tout en permettant aux robots d’indexation de vous identifier et de vous indexer sans peine, la suite de cet article vous expliquera comment créer et mettre en place des liens internes dans WordPress.

Les éléments essentiels avant la création de liens internes

La puissance du maillage interne

Avant de vous parler plus explicitement de la création des liens internes dans WordPress, nous vous recommandons de consulter notre guide complet portant sur le rôle du maillage interne au sein de votre référencement.

Dans ce dernier, vous apprendrez notamment comment choisir vos liens internes et les insérer naturellement à l’intérieur de vos contenus, mais également comment varier au maximum vos ancres et utiliser vos différents mots-clés SEO.

Pour approfondir cette thématique, et s’il existe diverses stratégies de maillage interne, de l’arbre généalogique au netlinking basique, nous vous conseillons de vous tourner vers la structure en silo, afin de créer des sections aux thématiques communes.

Le monopole de WordPress

Comme vous le savez sûrement, WordPress est un système de gestion de contenu libre et gratuit. 

Avec cet outil, vous pouvez créer entièrement un site web et l’administrer, d’un portfolio à un site de vente en ligne. Ce logiciel est utilisé par près d’une personne sur deux possédant un site internet dans le monde. 

Il existe plusieurs méthodes pour mettre en place des liens d’ancrage au sein de vos contenus sur WordPress, dont la plus simple d’accès est désormais le nouvel éditeur Gutenberg, qui a repensé l’expérience d’édition de contenu.

L’insertion de liens internes pour tous avec Gutenberg

Gutenberg, nouvel éditeur révolutionnaire

En 2020, WordPress a mis en place son nouvel éditeur, Gutenberg, et a révolutionné l’expérience utilisateur en facilitant la création de contenus.

A l’aide de différents “blocs”, il est désormais possible pour tout nouveau créateur d’un site internet administré par WordPress d’imaginer et publier un grand nombre de contenus, des articles aux fichiers multimédia.

Et si ce nouvel éditeur devrait prochainement bénéficier de nouvelles fonctionnalités, en ce qui concerne la création de liens internes et les ID d’ancres, et c’est ce qui nous intéresse ici, ils ont également été facilités.

Peu d’étapes et des résultats

Vous n’avez désormais qu’un faible nombre d’étapes à accomplir pour créer un lien interne dans WordPress à l’aide de l’éditeur Gutenberg.

Pour commencer, il vous faut surligner l’en-tête de bloc, puis cliquer sur le bouton “Avancé”. Ainsi, vous allez voir apparaître une option vous permettant de créer une ancre HTML, ce qui confirme le modernisme de l’éditeur.

Il ne vous restera plus qu’à créer un hyperlien sur votre texte d’ancrage, puis d’attribuer un nom d’ancre à ce dernier avec le caractère “#” devant. En quelques secondes, votre lien interne est prêt à être utilisé, et vous n’aurez plus qu’à vous assurer de son bon fonctionnement.

Comment créer un lien interne dans WordPress ?

L’insertion manuelle de liens internes

En plus de cette nouveauté permettant à tous, du débutant au plus expérimenté, de créer et publier des contenus sur son site internet, il existe également d’autres manières de créer des liens internes dans WordPress.

La plus connue d’entre elles est très sûrement l’insertion manuelle de liens internes, via l’éditeur HTML. Dans ce cas, vous devez écrire le texte de votre lien, puis lui ajouter un hyperlien qui ne sera pas relié à un article ou à une page.

Ensuite, vous devrez lui attribuer un nom d’ancre, puis insérer un ID d’en-tête en passant par la vue textuelle. Il ne vous restera alors plus qu’à vous assurer du bon fonctionnement de votre lien interne. 

Un grand nombre d’extensions gratuites

Et si cette méthodologie a été la plus utilisée, vous pouvez également créer des liens internes à l’aide d’extensions gratuites. Par exemple, TinyMCE Advanced vous permettra de bénéficier de nouvelles fonctionnalités au sein de votre éditeur.

Vous pouvez également insérer vos liens d’ancrage via une extension Google Chrome, comme Anchor Links Chrome. En plus de ces possibilités, d’autres extensions vous permettent d’ajouter automatiquement vos liens d’ancrage, ou encore de créer une table des matières.

Pour en savoir plus sur l’ensemble de ces techniques, vous pouvez cliquer dès maintenant sur ce lien, afin de découvrir plus en détail ces trois autres manières d’insérer des liens internes dans WordPress.

Quels sont les avantages des liens internes dans WordPress ?

Beaucoup d’avantages et peu d’inconvénients

L’utilisation de liens d’ancrage sur votre site internet via WordPress présente de nombreux avantages, mais néanmoins quelques inconvénients. 

Le plus grand avantage des liens internes réside dans le fait qu’ils vont faciliter la navigation au sein de votre site, en particulier si vous produisez beaucoup de contenu, et donc améliorer l’expérience utilisateur. Ils sont également adaptés aux réseaux sociaux, et vous permettront d’augmenter votre CTR s’ils sont parfaitement rédigés.

En revanche, et même si cela n’est en aucun cas rédhibitoire, les liens d’ancrage peuvent également diminuer le temps de présence de vos visiteurs, car vous leur offrez la possibilité de sélectionner le contenu qui les intéresse. Ce point précis peut également impacter vos revenus publicitaires.

Quid des liens courriels et externes ?

Pour finir, il est également possible d’insérer des liens externes, ainsi que des liens courriels sur votre site internet via WordPress

Le lien externe, comme nous l’avons vu plus haut, peut être entrant ou sortant. S’il renvoie sur un autre site internet, il est considéré comme sortant, alors qu’un lien entrant renvoie sur votre propre site. Dans tous les cas, ils vous permettent d’obtenir du PageRank pour vos pages web.

Enfin, les liens courriels portent bien leur nom, puisqu’ils dirigent les utilisateurs vers leur boîte courriel.

Pour conclure, retenez que s’il existe diverses manières de créer des liens internes dans WordPress, c’est l’ensemble de vos liens d’ancrage qui vous aidera à améliorer votre maillage interne, et donc votre référencement numérique. Vous devez donc veiller à leur plus-value pour vos visiteurs, et non uniquement les entasser de manière aléatoire.

Pour contacter et/ou rencontrer nos experts La Chaine Digitale, vous pouvez utiliser ce lien courriel ou nous contacter par téléphone, au 04.73.24.11.81, du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Ce guide est écrit par... Clarisse PASQUIER

Questions Similaires

Qu’est-ce que le maillage interne en SEO ?

En SEO, le maillage interne désigne l’organisation des liens composant votre site internet. Il vous permet de définir l’architecture de vos pages, fluidifie votre navigation interne et augmente le PageRank de vos pages web.

Comment faire un lien interne ?

Pour faire un lien interne, vous devrez le rattacher à une page web commune, avec un texte d’ancre clair. Ce dernier devra être en dofollow et inséré de manière naturelle, afin de satisfaire les moteurs de recherche comme vos visiteurs.

Comment faire un lien interne en HTML ?

Pour créer un lien interne HTML, vous devez utiliser la balise <a>, sans oublier l’attribut href pour indiquer l’adresse de la page cible. Par exemple : <a href=”https://lachainedigitale.fr”>.

Comment insérer un lien interne sur WordPress ?

Il existe quatre méthodes pour insérer un lien interne sur WordPress. Si le nouvel éditeur Gutenberg vous facilite le processus, vous pouvez également choisir la solution manuelle, une extension gratuite, ou encore utiliser une extension Google Chrome.

Comment insérer manuellement un lien interne avec WordPress ?

Pour insérer un lien interne manuellement avec WordPress, vous devez l’écrire et lui ajouter un lien d’ancrage, et enfin lui créer un ID. Pour en savoir plus, rendez-vous au second point de cet article.

Comment créer un cocon sémantique ?

Pour créer un cocon sémantique, vous devrez premièrement définir votre persona, puis effectuer une recherche de mots-clés. Ensuite, vous devrez intégrer les pages web et réaliser un maillage interne. Le tout sans oublier de vérifier régulièrement votre travail.

Qu’est-ce que le silo en SEO ?

En SEO, le silo a pour but de créer des sections portant sur des thématiques communes. Vous pourrez alors rattacher les pages de chaque section entre elles, le tout en évitant les liens internes vers d’autres sections présentes sur votre site internet.

Quelle différence entre cocon sémantique et silo ?

Le cocon sémantique vous permet de classifier votre contenu selon leur sémantique proche, alors que le silo a pour but de regrouper vos pages web selon leurs thématiques communes.